14/05/2017
Les cathares
, abbayes

Accueil
Suite
L'abbaye de Fontfroide (Aude)


Photo du site


L'abbaye cistercienne de Fontfroide.
L'ordre cistercien est une branche réformée du monachisme bénédictin fondé en 1098 par Robert de Molesnes à Saint-Nicolas les Cîteaux (Cote d'or).


Le début de la visite d'une heure commence ici.

Vue de l'extérieur.

Descriptif
L'abbaye de Fontfroide, d'abord bénédictine puis cistercienne,fut fondée au XIème siècle dans un lieu solitaire. Nichée au milieu des cyprès, aux belles tonalités ocre et rose du grès des corbières, elle crée au soleil couchant une atmosphère de sérénité. Elle s'affilie à l'ordre de Cîteaux au milieu du XIIe (1145) et connaît un rayonnement important. Le légat du pape Pierre de Castelnau dont l'assassinat en 1208 fut à l'origine de la croisade contre le albigeois y fut nommé archidiacre en 1197. Durant la croisade, elle s'affirme comme le bastion de l'orthodoxie catholique face au catharisme qu'elle combat activement et accroît ses possessions par confiscation des biens aux cathares. Un de ses abbés fut élu pape sous le nom de Benoît XII (1334-1342). A partir du XIVe son déclin s'amorce, en 1791 elle est mise en adjudication. Le renouveau commence au XIXe En 1908 on restaure les bâtiments pour la plupart construit aux XII et XIIIe. L'église abbatiale du XIIe se compose d'une nef voûtée en berceau brisé sur doubleaux qui retombe sur des piliers à colonnes engagées. Les collatéraux sont voûtés en arc de cercle. Le transept est à trois travées et le chœur voûtés d'ogives. Remarquable abside à cinq pans. Les galeries du cloître du XIIIe sont voûtées d'ogives et s'ouvre sur le préau par des arcades plein cintre reposant sur des colonnes géminées. Les tympans s'ajourent d'oculi ou d'une rose. A droite du cloître le bâtiment des moines avec au rez de chaussée le réfectoire et à l'étage le dortoir. La salle capitulaire est couverte de neuf voûtes romanes disposées sur des croisées d'ogives. L'abbaye est propriété privée depuis 1908. La roseraie contient plus de 3000 rosiers.

Renseignements
04.68.45.11.08
Fax : 04.68.45.18.31
11100 Narbonne
info@fontfroide.com
Site Internet
http://www.fontfroide.com
Accès
Depuis l'autoroute A9 sortie 39 Narbonne Sud (indiqué), depuis A61 sortir à Lézignan-Corbières.
A 12 Km Sud-Ouest de Narbonne, au cœur du Narbonnais entre Narbonne et Lézignan-Corbières. Accès par Narbonne, D613.
Lagrasse à 30 kms, Narbonne à 12 kms, Villerouge-Termenes à 32 kms.
Visite
La visite dure 1 heure en moyenne
Horaires 2013
Janvier à mars, novembre et décembre 
(fermé le 25 décembre et 1er janvier) : 10h-12h et 14h-16h
Avril, mai, juin, septembre et octobre : 10h-12h15 et 13h45-16h45
Juillet et août : 10h-18h 

La visite commence dans la cour d'honneur puis le réfectoire, la cour Louis XIV, le cloître, l'église, la salle capitulaire, le dortoir, le cellier.
Tarifs 2013

Billet simple adulte 16-25 ans 6-15 ans
Abbaye 10 € 6.50 € 3.50 €
jardins 6 € 6 € 3.50 €
Musée Fayet 6 € 6 € 3.50 €
Passeport 9 € 6.50 € gratuit
Billet combiné adulte 16-25 ans 6-15 ans
abb + jardins 13 € 10 € 6 €
abb + musée 13 € 10 € 6 €
abb + jardins +
musée
19 € 16 € 6 €

Librairie, divers
Magnifique librairie à l'accueil sur les cathares, les abbayes, les châteaux. Accueil très sympathique. Paiement par CB accepté. Parking gratuit à l'entrée, vaste et bien ombragé.
A retenir
Bénédictin vient du latin benedictus, Benoît, un ordre fondé en 529 par Benoît de Nurcie en Italie privilégiant le travail manuel, la vie communautaire. L'ordre s'est diversifié en plusieurs branches (cistercien, clunisiens, célestins).
Site visité en août 2013, mention très bien.


Accueil