15/03/2017
Les cathares

Page d'accueil
Suite
Le château de Minerve (Hérault)


Photo du site

Château de Minerve

La tour ruinée ici au premier plan, la candela de Minerve serait un reste de donjon reconstruit au XIIIe et au fond, l'église Saint-Étienne romane du XIe.

Description
Il n'y avait pas, au moment de la croisade, de château plus fort que Minerve. Après le sac de Béziers de 1209, cette cité médiévale fut le refuge de nombreux cathares. Comme les narbonnais se plaignaient des raids menés par ses habitants, Simon de Montfort assiège la ville en 1210. Guillaume, le seigneur de Minerve capitulera le 22 juillet 1210 après sept semaines de siège, les résistants étant assoiffés. Un chemin couvert, dont on peut encore voir deux pans de murs en ruines, conduisait des remparts au puits St-Rustique qui ravitaillait en eaux les assiégés. Montfort détruisit ce puits à l'aide de catapultes. Les conditions de la capitulation de Minerve qui furent fixées par Arnaud Amaury précisaient que seuls pouvaient sortir ceux qui se soumettaient à l'église catholique. 140 cathares qui ne voulurent pas renoncer à leur foi périrent dans le bûcher. Du château, il ne reste que la candela et une façade à l'est au-dessus des gorges du Briam. A voir aussi l'église Saint-Étienne avec un chœur du XIème et une nef romane du XIIème
Un site sympathique

Renseignements
Accès
Minerve se situe à 35 Km à l'est de Béziers, 35 Km Nord-ouest de Carcassonne
Visite
Visite des vestiges de la double enceinte datant du XIIe. On franchit la porte sud, munie d'un arc ogival du XIIIe et on longe le pied des remparts.
Repos et restauration
Un moment de détente incomparable à la ferme du bas (34 lits) avec des chambres aux noms de tisanes, Verveine, Thym. On goûte une saquette à emporter de rêve. Il y a aussi 2 gîtes, un camping de 3 ha pour 6 emplacements...c'est le jardin d'éden.

Renseignements :
http://boisbas.free.fr/

Page d'accueil