17/05/2017
Les châteaux cathares, Quéribus

Accueil
Suite
LE CHÂTEAU DE QUERIBUS XIIe-XIVe (AUDE)


Photo du site

Château de Quéribus

Quéribus, un "dé posé sur un doigt". Le château donnait encore asile en 1241 à des diacres cathares". Son siège en 1255, 11 ans après Montségur marque la fin de la croisade contre les albigeois. A la fin des années 1970, le château était loué pour une bouchée de pain par la municipalité de Cucugnan

Description
Le château, bâti sur un impressionnant piton rocheux (728m), est le dernier îlot de résistance de la croisade contre les Albigeois (1255). Avec son donjon polygonal de deux étages, la salle inférieure et la haute salle gothique voûtée d'ogives retombant sur un puissant pilier circulaire excentré s'épanouissant en "palmier", ses fortifications en chicanes (intenables par grand vent) et ses escaliers suspendus, la forteresse semble prolonger le rocher sur lequel elle se perche. Comme des tours sarrasines surveillant l'horizon. Quéribus constitue, avec Puilaurens, Peyrepertuse et Aguilar, des sites frontières de défense de la frontière franco-aragonaise issus du traité de Corbeil (Essonne) de 1258. Quéribus est lié à Chabert de Barbeira, savant en matière de fortifications qui commandait la citadelle, défiant Rome et le roi de France. Quéribus fut le refuge des derniers cathares comme l'évêque de Termes en 1231 avant leur exil en Italie. En 1239, le régent du royaume d'Aragon avait vendu la place à Louis IX, mais il restait à le conquérir. Finalement Chabert de Barbeira dut céder sans force en 1255 et abandonna Quéribus à Saint-Louis. Quéribus a donc été, pour cette raison, tenu à l’écart de la croisade contre les albigeois puisque passé directement, d’Aragon aux mains de Saint Louis, ce qui ne l'empêcha pas pendant 11 ans d'accueillir les chevaliers “faydits” fuyant Montségur. Aujourd’hui, le traité des Pyrénées de 1659 a fixé les limites beaucoup plus au Sud. Quéribus restera une forteresse occupée par l’armée. On y retrouve des canonnières, des meurtrières, à l’abri de trois enceintes encadrant le donjon polygonal placé au point culminant.

Renseignements
Château de Quéribus 
11 350 Cucugnan 
04.68.45.03.69
E-mail :  
Site internet :

Accès
60 Km au sud de Lézignan-Corbières, accès depuis Sigean ou Lézignan-Corbières, direction Durban-Corbières. Cucugnan est à 5 kms et Lapradelle-Puilaurens à 14 kms.
Visite

Château Visite d'une heure, la tour logis du sud-est et le donjon carré central

Horaires d’ouverture 2017
Janvier 10h-17h
Novembre-Décembre-Février 10h-17h30
Mars 10h-17h
Avril : 10h-18h
Mai-Juin-Deptembre 9h30-19h
Octobre 10h18h30
juillet-Août: 9h-20h

Tarifs 2017
Visite individuelle
Tarif adulte :  6,50€                                      
Tarif enfant (de 6 à 15ans) : 3,50€                   
Tarif réduit : 5,50€ (partenaires touristiques, demandeurs d'emploi, handicapés,  famille nombreuse, étudiants)
Audio-guide (le deuxième gratuit) : 4€     
Passeports intersites : 2€                      
Tarif billet passeport : 5,50€
Visite groupe:
Visite libre adultes : 5€ par personne (minimum 20 personnes)  
Visite libre scolaire : 3,50€ par élève         
Visite accompagnée : 75€/groupe (sur réservation)
Visite contée du château de Quéribus : 85€/groupe (sur réservation)
Sermon du curé conté par une animatrice du site : 4€/pers. (dans l'église de Cucugnan et sur réservation)

Dans les environs : Dans le centre du bourg on a installé le "petit théâtre de poche d'Achille Mir", spectacle audio-visuel sur le célèbre sermon du curé de Cucugnan. Spectacle de 20 minutes


Accueil