26/01/2016
Les cathares

Page accueil
Suite

LA DOCTRINE CATHARE
Cathare>>Inquisition>>Citadelle>>Simon de Montfort>>Montségur>>Raymond VII>>Saint-Louis>>


LA DOCTRINE CATHARE

Du XIe siècle au XIVe siècle, le Languedoc fut la terre d'élection de ce qu'on appelle aujourd'hui le catharisme, église hérétique strictement organisée avec une hiérarchie, une doctrine et des rites. La répression du mouvement au XIIe siècle a profondément marqué l'histoire du Languedoc qui devint, dès lors, commune avec celle du royaume de France. Même si les origines de cette religion se perdent dans un labyrinthe d'origines orientales, l'église cathare aura réussi, pendant 70 ans, à se structurer avant de disparaître sous les coups de l'Inquisition. Si les parfaits se recrutent le plus souvent dans le milieu de l'artisanat et du négoce textile, les réunions de prières ou de confessions publiques connaissent un grand succès. Les femmes ne sont pas exclues qui fondent de leur côté des communautés de parfaites. Et tout cela sous la protection de grands seigneurs tels Roger Trencavel vicomte de Béziers et Carcassonne, Raymond Roger, comte de Foix.


Liste des sujets développés

Les sources de la doctrine cathare,

la doctrine cathare
,

les rituels cathares,

le cadre et les acteurs,

la fin des cathares.

Accueil